En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
OK
Dossier pratique : Caves à vin : tout l'art de la conservation

Dossier pratique :
Caves à vin : tout l'art de la conservation

Besoin d'un conseil ?

"Besoin d'un conseil ? Vous pouvez aussi appeler le magasin à côté de chez vous, ça ira plus vite"

Contacter votre magasin


 
L'art de la conservation en cave à vin
 
Parce qu'il est rare de posséder un espace adapté au vieillissement du vin, les caves à vin ont pour vocation de recréer les conditions idéales de conservation : celles régnant naturellement dans les caves enterrées et, a fortiori, chez les professionnels.
Car dans un chai, si les bouteilles sagement entreposées se bonifient, dans un milieu inadapté, elles s'étiolent et s'affadissent.
 
Les caves à vin permettent justement de s'affranchir de ces contingences : parfaitement autonomes vis-à-vis de l'extérieur, elles supportent une température ambiante comprise entre 5 et 43°C qui peut même atteindre de façon temporaire 0°C (selon les modèles), ce qui permet de les installer où bon vous semble.
  

 Les six commandements d'une conservation en cave à vin réussie : 

    
Comment conserver ses vins en cave à vin ?  
 

1         Une température constante et homogène

 
Conserver son vin grâce à une température constante et homogène
La température joue un rôle primordial : de l'élaboration jusqu'au transport du vin, elle doit être stable et contrôlée. L'excès de chaleur affectera irrémédiablement vos bouteilles tandis qu'une température trop basse retardera leur maturation.
 
Lors du service, elle est également décisive : on peut tuer un grand cru en le servant à une température inappropriée. 
  

2         Une hygrométrie comprise entre 60 et 75%

 
Conserver son vin grâce à une hygrométrie comprise entre 60 et 75%Le maintien d'un taux d'humidité suffisant est l'autre facteur essentiel d'un vieillissement réussi en permettant au bouchon d'assurer pleinement son rôle de protection.
 
Dans un air trop sec, celui-ci se rétracte et laisse passer l'air engendrant une évaporation du contenu.
 
Un excès d'humidité, s'il n'est pas néfaste à la garde du vin, entraîne néanmoins une altération désagréable de l'étiquette et la formation de moisissures. 
  

3         Un renouvellement permanent de l'air

 
Conserver son vin grâce à un renouvellement permanent de l'airLe vin ne supporte pas le voisinage d'odeurs fortes, celles de renfermé inhérentes aux lieux clos, non aérés, mais aussi celles des légumes, des épices, des produits chimiques, en fait toutes les odeurs susceptibles de franchir le bouchon et de le gâter.
 
Son bouquet ne s'offre que s'il a été correctement protégé et l'air constamment renouvelé afin d'éviter tout effluve parasite, c'est un critère sur lequel il convient de ne pas transiger.  
  

4         Une parfaite tranquillité

 
Conserver son vin grâce à une parfaite tranquillitéLe vin aime à se reposer.
Le cérémonial présidant à son service n'est pas seulement festif, plus un vin est âgé plus il exige de soins.
 
Il en est de même pour son vieillissement. Les trépidations, la proximité d'un ascenseur, d'une voir ferrée, sont rédhibitoires : le vin se trouble et les dépôts ainsi réveillés viennent gâter la conservation et la dégustation. 
 

5         Une protection contre la lumière

 
Conserver son vin grâce à une protection contre la lumièreLe vin n'aime pas la lumière, son excès provoque une oxydation fâcheuse pour la dégustation et dégrade ses tanins, c'est ainsi.
 C'est au moment de le servir que sa robe s'apprécie, avant elle se cache ou se... fane comme une peinture trop exposée au soleil.
 C'est particulièrement vrai pour le champagne lorsqu'il prend un "goût de lumière". 
   

6         Un rangement optimisé

 
Conserver son vin avec un rangement optimalNul jeu de piste au moment de choisir la bouteille qui honorera votre table : l'accès doit être facile et le repérage bien organisé afin de pouvoir les stocker par région et couleur, et les trouver aisément le jour J.
 
Un rangement agréable permettra aussi d'accueillir le plus de cols possible, quelle que soit la forme de la bouteille, et ceci vaut aussi bien pour une cave de dégustation que de conservation.
 
  

Focus sur les clayettes des caves à vin ArteVino : 

 
Conserver son vin avec ArteVino 
  
Clayette de cave à vin ArteVino 12 bouteilles
Au moins 12 bouteilles pour respecter le colisage des vins !
La clayette ArteVino peut recevoir au moins 12 bouteilles de formes et de tailles différentes. Il est possible, grâce à l'espace existant entre deux empreintes de ranger aussi bien deux "Bourgogne" que deux "Alsace". En l'occurrence, il a été possible de créer 13 places, ce qui augmente d'autant la capacité.
Comme le démontre la photo, les bouteilles sont rangées "tête-bêche" 7 bouteilles devant et 6 bouteilles devant, quelle que soit la forme ou la taille des bouteilles.
  
Les clayettes Artevino sont universelles car elles peuvent être soit positionnées en position "Stockage", "Coulissante" ou "Présentation".
C'est l'utilisateur qui décidé de l'usage des clayettes.
 
 
 
Clayette de cave à vin ArteVino position stockage

Clayettes en position "Stockage" :

Destinées à empiler les bouteilles, les clayettes de stockage munies de 13 places peuvent recevoir divers types de bouteilles quelles que soient leur forme et taille. Grâce à l'écartement à la base, des bouteilles de diverses formes peuvent être rangées ensemble. Ce système de rangement est étudié pour stocker un grand nombre de bouteilles, au maximum 78 (environ 105 kg).
 
 
Clayette de cave à vin ArteVino position présentation

Clayettes en position "Présentation" :

Dédiée au stockage et à la présentation debout des bouteilles, la clayette "Présentation" offre la possibilité de conserver des bouteilles déjà ouvertes destinées à être déguster plus tard.
  
 
Clayette de cave à vin ArteVino position coulissante

Clayettes en position "Coulissantes" :

Plateau coulissant muni de 13 places, les clayettes coulissantes sont spécialement étudiées pour ranger les bouteilles à l'unité ou en petits lots. Elles acceptent de mélanger les bouteilles entre elles, qu'elles soient de Bourgogne, de Bordeaux, même de taille "Grand Cru", voir d'Alsace, de la vallée de la Loire et du Rhône.
  
Clayette de cave à vin ArteVino : le porte-étiquettes

Le porte-étiquettes :

Les clayettes sont prévues pour recevoir des étiquettes et ainsi visualiser d'un seul coup d’œil, quelle bouteille prendre !
  

Comment estimer la capacité d'une cave ? 

Estimer la capacité d'une cave à vin
La composition d'une cave à vin est le reflet des goûts de chaque amateur.
S'il ne nous appartient pas d'être conseil en ce domaine, il est en revanche possible de donner des indications pour estimer sa capacité.
 
Tout d'abord, il convient d'acquérir des vins dont l'évolution sera étalée dans le temps afin d'éviter que se bousculent au même moment les bouteilles les bouteilles arrivées à maturité.
Ensuite, faites-vous confiance ! Ou, plus exactement, faites confiance à vos habitudes en vous référant au nombre d'invitations lancées tous les mois et à celui des convives présents à votre table.
Reportez ces chiffres sur une année et faites vos comptes.
 
Par ailleurs, il est toujours judicieux de panacher sa cave entre vins jeunes, de moyenne et de grande garde.
  

Voir toutes nos caves à vin 

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.